Cadre et tableau végétal : avec quels végétaux le composer soi-même

D’après quelques botanistes, c’est tout à fait possible de réaliser un cadre ou un tableau végétal chez soi. L’idée peut s’inspirer des murs végétaux sur les façades de l’allé urbain. Pourtant, le tableau végétal a une échelle adaptée à votre intérieur mais les principes restent le même. Plusieurs sont les accessoires proposés chez les jardiniers et les cadres décoratifs ont la dimension variable. Le tableau est parfois en plastique ou en bois doté de poches étanches qui permettent de planter vos plantes. Vous n’avez donc qu’à choisir les plantes, les planter et les entretenir pour qu’elles tiennent plus longtemps et soient plus beaux.

Quelles plantes pour votre cadre végétal ?

Inviter le nature chez-soi est toujours une bonne idée pour le bien de tout le monde. Dans la création d’un tableau végétal, évidemment, il vous faut des plantes. On vous conseille d’opter pour des plantes à croissances naturellement faible comme le pépéromia, le fitonnia, l’helxine, le ficus rampant, le piléa, l’hypoestès, le lierre ou la saxifrage d’intérieur. Des jeunes espèces de sujets tels que le pothos, la cordyline, le spathiphyllum, le rhoéo, le dracaena, les syngonium, les fougères et les misères sont proposés. Dans tous les cas, les végétaux conditionnés en petits pots de 4 à 10 cm sont les plus conseillés pour que les mottes s’insèrent sans problème dans les poches ou coupelles.

Comment faire pour planter les plantes ?

Une fois que vous avez bien choisi les plantes, mettre la motte dans la poche du tableau puis combler les parties vides avec un mélange de sphaigne, de tourbe et de terreau horticole. Tassez très doucement avec vos doigts et arrosez délicatement. Procédez ensuite à la plantation des autres végétaux dans les poches restants jusqu’à ce que le tableau soit achevé. Puis, accrochez la composition à sa place définitive au mur. Les plantes seront très bien en situation lumineuse et à une température 20°C environ.

Comment entretenir un tableau végétal ?

Dans le cadre d’entretien de la plante, il faut de l’eau. Arrosez votre tableau végétal avec de l’eau tempérée en humidifiant justement le substrat et en remplissant doucement les poches. N’oubliez pas d’apporter des engrais liquides pour les plantes tous les mois de mi-avril à octobre. Dans le temps, vaporisez le feuillage avec de l’eau tempérée et ôtez les feuilles sèches et jaunes. Selon le modèle de tableau, apporter de l’eau au réservoir lorsqu’il est épuisé. Vous pourrez décrocher le cadre, la déposer à plat pour le moment d’arrosage. Versez de l’eau délicatement au centre et attendez le temps qu’elle soit bien absorbée.

Opter pour les murs végétaux dans son intérieur
Intérieur zen et Feng Shui : quelles plantes et fleurs privilégier